villascoada

Home » FRANÇAIS » Fêtes

Fêtes

Oristano accueille chaque année, lors des fêtes du carnaval, la Sartiglia, tournoi équestre d’origine orientale introduit en Sardaigne au retour des Croisés. Le jour de la chandeleur, comme la tradition l’impose, on désigne “su Componidori”, c’est-à-dire le chef de course, qui est soutenu par deux lieutenants. Il sera habillé selon l’ancien rite de “ Su Connottu”, avec un haut-de-forme, le visage couvert par un masque et des vêtements enrichis par des dentelles.

Le long du parcours autour des rues du centre ville, la cavalcade en selle de son cheval jusqu’à l’étoile percée: il doit la toucher avec son baston. Depuis le numéro d’étoiles ciblées, selon la tradition, on aura des bons augures en terme de fertilité de la terre et d’abbondance des recoltes. Su Componidori ne peut pas descendre du cheval jusqu’à la fin de la course. Après lui tous les chevaliers se défient. La manifestation est enrichie par la présence de femmes et d’hommes habillés avec des costumes traditionnels. La Sartiglia est l’une des nombreuses fêtes sardes héritées de rites anciens.

Fondée en 1070, Oristano est la ville principale de cette province de l’île. On s’y rend surtout pour faire les courses principales. La ville est située au milieu d’une plaine féconde et près d’une zone côtière poissonneuse.
A voir dans la vieille ville:
– la cathédrale di Santa Maria (1128) et ses salles du trésor;
– la tour “Torre di Mariano II” (1291);
– l’église gothique Santa Chiara du XIVème siècle.
Au “Palazzo Parpaglia”, sont exposées les trouvailles faites sur les fouilles archéologiques de Tharros et des objets du moyen-âge d’Oristano.

%d bloggers like this: